Foils de Wing Riding

Dernier né des sports de glisse, le wing riding ou wing surf / ou wing foil est idéal pour apprendre et s'initier à la pratique du SUP foil et du SURF foil. Cette nouvelle tendance est en train de faire sa place chez les pratiquants. Toutes les marques en proposent dans leur catalogue 2020 !

Nos conseils si vous n'avez jamais fait de foils ?

Nous conseillons à tous les pratiquants qui font des sports de glisse mais qui n'ont jamais fait de foil et qui veulent s'initier, d'opter pour une école qui a du matériel de foil adapté aux débutants et de prendre des cours de foil dans des conditions bien précises : avec un gros foil, une planche de gros volume et derrière un bateau sur un plan d'eau plat un jour sans vent !

Le but : réduire tous les paramètres, se concentrer sur les sensations du foil et arriver à voler rapidement.

Surfone travaille avec des écoles qui font les premiers cours de foil derrière un bateau équipé avec une cage où le palonnier est ancré super haut, les foils plus de1500 cm², des mats de 75 cm enciron et des boards de plus de 100 litres. 100 % des clients qui ont essayé volent à la fin de la première séance, ils ne savent pas réellement voler en autonomie de leur propre chef, ils volent parce que le moniteur accélère ou ralentit, mais au moins il ont le feeling du magic carpet, la sensation de vol.

À la fin de la deuxième séance, c'est eux qui deviennent acteurs, ils décident quand atterrir ou décoller. Pour nous c'est un gain de temps considérable, les clients goûtent rapidement aux premières sensations de vol et apprennent facilement.



Quelle est la différence entre la pratique du wingfoil et celle du kitesurf ou windsurf foil ?

La pratique du wing-foil est moins radicale, elle fait moins peur aux pratiquants, parce qu'au lieu d'avoir des lames de rasoir comme foil, tu as des poêles à frire, des foils plus grands, moins contondants et tu évolues à des vitesses plus réduites.

L'avantage de la wing, indiscutablement par rapport au foil windsurf ou au foil kitesurf, c’est les sensations ressenties par nos clients : « ils abordent une activité moins stressante. » Tu plannes plus tôt, tu vas moins vite, tu as des foils, qui même quand tu relâches la puissance de ta wing, permettent de conserver ta vitesse, tu gardes le planning plus longtemps car les foils sont plus porteurs en wing.

Du coup, quand tu manœuvres pour faire un virement de bord, un empannage, par rapport au kitefoil ou en windsurf c'est plus facile. L'accessibilité permet au wing foil de trouver sa clientèle.



L'évolution du foil à permis au wing foil de trouver sa place !

Aux débuts du foil, en kitesurf-foil et windsurf-foil, la tendance était orientée speed, le but était de se tirer la bourre avec un maximum de surface de voile et des foils les plus petits possibles. Mais au fur et à mesure nous avons vu émerger une autre tendance, une évolution de la pratique, une orientation « surf micro-vagues » avec comme objectif de partir facilement et rapidement au planning, d'évoluer à des vitesse modérées et de garder de la maniabilité, cela permet de rider avec des foils plus gros et des voiles plus petites.

Ce côté plus ludique nous a séduit car on a la fibre waveriding et c'est vraiment adapté à nos spots de Méditerranée, surtout pour les vagues de piètre qualité que nous avons chez nous ! Avec l'arrivée de cette nouvelle tendance en wind et en kite sur la discipline foil, les foils « basse vitesse » se sont développés, et sont de plus en plus performants malgré leur grande envergure. Le fait d'avoir diminué la surface du gréement (aile de kite ou voile de windsurf) et augmenté la taille du foil pour planer plus tôt a permis à la Wing d'émerger et de trouver sa place, on prends vite goût à évoluer à plus basse vitesse en se faisant moins tracter par le gréement, la wing c'est la vie ! C'est plus le côté ludique, basse vitesse, manœuvre, transition et aller chaparder des petits trains de houle et glisser dessus qui fait l'intérêt de la wing à notre avis, car traverser le plan d’eau à mach 12 le windsurf le fait mieux et se satelliser à 10 mètres de haut le kitesurf est plus efficace! La wing, elle a ce côté plus joueur, plus libertaire qui rend rapidement addict.



Quel foil choisir pour la pratique du wing foil ?

Pour une fois, tout le monde s'accorde sur le fait que les meilleurs foils  sont ceux développés pour la pratique du SUP Foil car son volume permettra au pratiquant de gagner en stabilité !


Venez les essayer au shop. Ils sont en test, cela vous permettra de vous familiariser et de trouver la marque avec laquelle vous avez le plus d'affinité.



11 article(s)

par page

11 article(s)

par page